Génoise à la confiture de myrtille

Dans la catégorie « souvenir d’enfance » (hé oui encore un !), il y a le roulé à la framboise de ma grand-mère. Vous savez, le petit gâteau moelleux à souhait, légèrement saupoudré de cristaux de sucre et dans lequel elle glissait des framboises. Rien que d’y penser, j’en salive !

Et en plus, nous pouvons le décliner à l’infini. Pour les plus gourmands, il y a le roulé à la pâte à tartiner… Pour les adaptes des confitures maison, cette gourmandise est idéale… enfin à l’infini, quoi !

Comme déjà évoqué dans un de mes précédents posts, je suis des cours de cuisine par l’intermédiaire de mes études. Dans le cadre de celles-ci, j’ai eu l’opportunité d’apprendre à faire la génoise.

Mais la génoise, c’est quoi ? il s’agit d’un biscuit très moelleux, très aérien et … très technique car il doit pouvoir être roulé sans se casser et surtout, ne doit pas retomber et avoir l’apparence d’une omelette ! (On ne sent absolument pas le vécu… !) Pendant mes deux ans, j’ai donc fait, refait et re refait des génoises et voilà seulement maintenant que je la maîtrise.

Je vais donc partager avec vous cette recette avec mes petits conseils pour vous éviter deux années de galère !

Ingrédients : (Pour un roulé de 3 personnes)

  • 2 œufs
  • 50g de farine
  • 35g de sucre (la quantité de base est de 50g, mais avec la confiture, il faut réduire !)
  • 30g de beurre
  • 30g de confiture au choix, j’ai opté pour la myrtille et son petit côté acidulé,
  • 10g de sucre glace

Préparation : 15 min Cuisson : 10 min

Sur une plaque de cuisson, formez avec du papier sulfurisé un rectangle de 25cm de long sur 15cm de large. Si vous souhaitez faire une plaque entière, il suffit juste de doubler les quantités.

Faites fondre votre beurre 1 min au micro-ondes.

Préchauffez votre four à 180°C.

Pour la suite de la recette, nous avons besoin d’utiliser un bain-marie « froid » et un « chaud ». Je m’explique … la réussite de la génoise nécessite un choc thermique (passage rapide du chaud au froid).

Préparez un 1er bain-marie « froid » : remplir une casserole d’eau froide. Nous y déposerons après le saladier utilisé pour le bain-marie chaud. Attention de prévoir une casserole suffisamment grande pour éviter de faire un raz de marée lors de son dépôt.

Pour le 2ème bain-marie « chaud » : remplir une casserole d’eau chaude et mettre un saladier par-dessus avant d’allumer votre plaque de cuisson. Dès que l’eau frémit, ajoutez dans votre récipient les œufs et le sucre.

A l’aide d’un batteur électrique, battez puissance moyenne vos œufs, jusqu’à ce que le mélange triple de volume et fasse un bec de perroquet au niveau des fouets.

Coupez le feu sous le bain-marie et déposez votre saladier dans le « froid » puis relancez votre batteur électrique, toujours à vitesse moyenne. Votre pâte est prête lorsqu’un ruban se forme au moment de relever le batteur.

Après avoir tamisé votre farine et incorporez-la délicatement.

Prélevez une cuillère à café de la préparation obtenue et mélangez-la au beurre fondu. Ajoutez ensuite petit à petit le reste de beurre délicatement.

Versez l’ensemble dans le moule de papier sulfurisé et enfournez environ 9-10 min à 180°C. Surveillez bien la cuisson, votre génoise est cuite lorsqu’elle commence légèrement à dorer.

Coupez deux films alimentaires de la grandeur de votre génoise. Une fois cuite, retournez cette dernière sur le 1er film.

Décollez votre papier sulfurisé délicatement, puis déposez le 2ème film alimentaire à la place. Prenez un côté, et roulez tout doucement votre génoise.

Après avoir laissé refroidir, retirez les films et garnir de confiture. Re-roulez votre génoise, déposez la dans un plat. Soupoudrez du sucre glace et déposez des myrtilles fraiches pour la décoration.

Parlons peu, parlons bien et nutritionnellement parlant ça donne quoi ? La génoise est une pâtisserie, et comme toute pâtisserie, c’est sucré. A noter  que, 30% de la teneur glucidique provient aussi de la farine ! 😉 De plus, elle est moins grasse comparée à d’autres ! En dessert ou en goûter, le roulé sera très apprécié aussi bien par les petits que par les grands.

A privilégier de préférence le midi en tant que dessert !

Le petit plus :

  • Cette recette peut se réaliser à partir d’un gâteau de Savoie, qui est beaucoup plus simple. Il suffit juste de rouler le gâteau au lieu de le mettre dans un moule.
  • La garniture de votre génoise peut se faire avec des fruits frais, de la pâte à tartiner, une crème pâtissière (vous pouvez retrouver ma recette de crème pâtissière aux fruits de la passion ici)

Et vous, aimez-vous la génoise ? Plutôt fruit ou pâte à tartiner ?

Kcal Protéines Lipides Glucides
Pour 1 personne 235,00 4,00 7,50 33,00
Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Douce Lili dit :

    Hello,
    J’ai déjà réalisé une génoise et j’avoue qu’elle n’avait pas la même tête :p
    Mais elle était plutôt jolie quand même j’étais fière lol. Mais à reproduire je pense que ce ne serait pas pareil …
    En tout cas, merci pour ta technique. Je la testerai pour essayer d’en avoir une aussi jolie que la tienne.
    Elle donne envie, uhmmm !!
    Belle fin de journée à toi, Lili ❤

    Aimé par 1 personne

    1. nutrifantaisie dit :

      Bonjour Lili,

      Merci beaucoup pour ton commentaire ❤️
      La génoise est vraiment une technique compliqué je trouve, j’ai regardé mainte et mainte techniques sur YouTube et je cherchais plusieurs astuces sur internet c’est pour dire ! Y a qu’a force de pratique qu’on prend le coup de main 😉
      Tu peux aussi faire un roulé avec la recette du gâteaux de Savoie (tu peux la retrouver dans la recette de ma bûche noix de coco et crème pâtissière aux fruits de la passion si tu veux)

      Si tu en étais fière c’est le plus important et je partage ton avis !

      Bonne fin de journée à toi aussi, bisous ❤️

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s